Véronique De Keyser

Conseillère communale à Liège

Mais que sont nos Lumières devenues ?

14 octobre 2010

Le centre laïque Francisco Ferrer et 14 associations laïques ont organisé la 3ème Journée des laïcités le 9 octobre à la Grange

Forts de la réussite des éditions précédentes, en 2006 à l’Hôpital Notre-Dame à la Rose de Lessines, et en 2008 avec le colloque «Humanisme et/ou Mondialisation », le collectif des associations laïques de l’Est de la Wallonie picarde a eu la volonté de mettre en chantier sa troisième entreprise : «Mais que sont nos Lumières devenues ? » La journée s’est articulée autour de trois axes : intellectuel, visite d’un lieu particulier, et convivialité. «Les lumières du XVIIIe siècle ont amené un vent de liberté au travers de l’Europe, souligne Stéphane Capelle, coprésident de la maison de la laïcité du Pays d’Ath. Aujourd’hui nous nous demandons que sont-elles devenues ? La liberté d’expression est partout en Europe mais certains lobbies essayent de dominer l’ingérence de la vie publique au niveau européen. »

En introduction Marianne Potier, présidente du centre laïque Francisco Ferrer
- « Le prince Charles-Joseph de Ligne » et le siècle des Lumières. L’Europe sort de l’obscurantisme ? » par Hervé Hasquin, historien, secrétaire perpétuel de l’académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts
- « Les enjeux et les combats de la Laïcité en Belgique. Quelles lumières en Belgique aujourd’hui ? » par Pierre Galand, président du Centre d’action laïque
- « Mais que sont nos Lumières devenues ? L’Europe au bord d’un nouvel obscurantisme ? » par Véronique De Keyser, députée européenne.

Un débat animé par Marc Sirlereau, journaliste à la RTBF a clôturé le colloque.

 

Partager   |
FacebookTwitterGoogle+LinkedInEmailPrint


«

»