Véronique De Keyser

Conseillère communale à Liège

9 décembre 2011, jour anniversaire de la Loi de 1905, loi française de séparation des Églises et de l’État

13 décembre 2011

Après vingt-cinq ans d’une vive polémique opposant deux conceptions de la place des églises dans la société, c’est à l’initiative du député socialiste Aristide Briand, défenseur d’une laïcité sans excès, que la loi de 1905 est adoptée. Bien que le mot de laïcité ne se trouve pas dans le texte, ainsi naît la laïcité à la française. Dans son Article 1, la loi proclame « la liberté de conscience et garantit le libre exercice des cultes », comme en écho à l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ». L’État manifeste ainsi sa volonté de neutralité religieuse tout en « garantissant » à chacun les moyens d’exercer librement sa religion, dans le respect d’autrui. Toutefois, dans son article 2, la loi stipule que « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. (…) » Plus d’un siècle après son adoption, respecter la diversité en veillant à l’unité de la nation, construire une Europe unie dans sa pluralité, restent plus que jamais des objectifs essentiels de la laïcité. Puisse-t-elle continuer à développer une véritable intelligence collective, davantage soucieuse du bien commun à l’échelle de l’humanité que des ambitions matérielles et des stratégies communautaristes.

Julien LAHAUT : la recherche aura bien lieu !!!

23 février 2011


Lancement officiel de la souscription pour l’enquête “Julien Lahaut”, par Véronique De Keyser, le 13/11/09 à la Maison de la presse de Liège

Un communiqué de Belga tombé hier (22/02/11) nous fait voir la fin du tunnel ! Le Ministre Nollet viendrait de débloquer 150 000 € pour compléter la somme de 40 000 € de notre souscription. Cela permettrait de réaliser la première phase de la recherche. Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont, par leurs dons, exigé que toute la vérité sur l’assassinat de Julien Lahaut soit faite, soixante ans après. C’est une extraordinaire victoire de votre ténacité !

Le partenariat public-privé est bien connu en recherche. Il n’y a qu’à regarder Télévie ou le Téléthon. Mais il n’y a pas d’exemple – je n’en connais pas – où une recherche sans cesse éludée, différée, escamotée, aboutisse finalement grâce à la volonté des citoyens. Encore une fois, merci à tous les donateurs, au Ministre Nollet, ministre à la région Wallonne !

Véronique De Keyser
Responsable de la souscription publique Julien Lahaut
Conseillère communale à Liège
Députée européenne

http://www.vdekeyser.be/2011/02/21/souscription-julien-lahaut-liste-des-donateurs-arretee-au-21-fevrier-2011/ http://www.vdekeyser.be/2009/11/14/comment-souscrire-pour-realiser-lenquete-julien-lahaut/